ANACT : PRIORITE SENIORS : AMELIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET PREVENIR LES SITUATIONS DE PENIBILITE

Date de publication :          Jeudi 1er Décembre 2011

Source :                             www.priorite-seniors.fr

 

SUR QUOI AGIR ?

 

  • Améliorer les conditions de travail et prévenir les situations de pénibilité

Efforts physiques répétés, exposition à la chaleur, horaires décalés, … La pénibilité guette chacun à tout âge et se révèle particulièrement préjudiciable aux seniors. En prévenant l’usure et les situations de pénibilité, l’entreprise améliore ses conditions de travail, assure son avenir et celui de ses salariés. A la clé : la préservation de la santé au travail de tous vos salariés.

 

  • Repères pour l’action

Après analyse de l’état de santé de vos salariés dans votre entreprise, il apparait qu’un certain nombre d’indicateurs de santé de vos salariés vous incite à vous engager dans des actions de prévention des risques professionnels et d’amélioration des conditions de travail.

 

  • Identifier les situations de pénibilité dans l’entreprise

L’analyse des conditions de réalisation du travail permet de comprendre et de repérer les situations à risque, les impacts sur la santé, les facteurs de pénibilité. La pénibilité relève des contraintes de travail mais aussi du ressenti des salariés. Il est utile de prendre en compte ces deux dimensions pour aborder, au sein de l’entreprise, les questions de pénibilité.

 

  • Transformer les situations de travail

Repérées comme les plus pénibles par l’aménagement des conditions physiques de travail, l’aménagement de l’organisation et de la répartition du travail, l’aménagement du temps de travail pour réduire les pénibilités. La reconnaissance et le soutien de l’encadrement sont des conditions de réussite d’une telle action de prévention.

 

  • Organiser les parcours professionnels

De manière à soustraire les salariés aux situations pénibles en faisant le lien entre l’état de santé et l’itinéraire du salarié par rapport à son « parcours d’exposition aux risques ». Pour cela, il est possible d’identifier les métiers à risque, de réduire les pénibilités, de réfléchir à des aménagements de l’organisation du travail, de développer une politique de mobilité et de réfléchir sur les parcours professionnels.

Selon le cas, l’action menée peut être préventive ou curative (par la gestion de situations d’inaptitude).

L’entreprise a souvent intérêt à élargir les actions conduites à une population plus large que les salariés âgés, en particulier si le diagnostic montre que les problèmes de santé apparaissent tôt dans la carrière.

Une condition de réussite est la coopération entre plusieurs acteurs de l’entreprise, issus des fonctions de direction, de management, de GRH, de santé et les représentants des salariés.

 

  • Bonnes pratiques

La Biscuiterie de l’Abbaye : prévention des risques professionnels

Extrait du film « Emploi des seniors : un engagement pour l’avenir », 2009. Coproduction Réseau ANACT, DGEFP, Ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi avec le concours de la DGT.

Gérer le vieillissement des chauffeurs-livreurs  : Les chauffeurs-livreurs les plus âgés de cette entreprise de messagerie présentent un fort risque de maladies cardiovasculaires. Certaines situations de travail sont sources de stress. Ce qui pose la question plus globale de la gestion des âges. [ Cas d’entreprise du Réseau Anact ]

Préparation de commandes : prévenir l’usure des salariés  Confrontés à une augmentation des déclarations d’inaptitude, les dirigeants d’une plate-forme logistique souhaitent identifier, au sein des rouages de la préparation de commande, les facteurs d’usure professionnelle. Objectif : inverser la tendance en définissant de nouveaux agencements spatiaux, de nouvelles stratégies gestuelles et également de nouveaux parcours professionnels. [ Cas d’entreprise du Réseau Anact ]

Prévention des TMS : repenser les parcours professionnels  Confrontée à un cas de maladie professionnelle, cette société de transformation d’élastomère souhaite prévenir l’apparition de troubles musculo-squelettiques. Ces derniers sont en partie liés à un problème de vieillissement des effectifs. Au-delà de l’aménagement de quelques postes, l’entreprise doit repenser les parcours professionnels et la transmission de savoir-faire. [ Cas d’entreprise du Réseau Anact ]

Mal de dos : une démarche contre l’exclusion Alertée par le médecin du travail sur les risques d’exclusion d’une salariée atteinte de lombalgie, une entreprise angevine de la grande distribution engage une action de prévention pour tout le personnel d’encaissement. Toute une série de réaménagements est effectuée, en attendant la mise en place de nouvelles caisses… – [ Cas d’entreprise du Réseau Anact ]

 

  • Exemples d’indicateurs

Taux d’absentéisme par tranche d’âge et par sexe

Jours d’absence des plus de 50 ans / effectif global

Inaptitude partielle et restriction médicale par tranche d’âge et par sexe

Nombre d’inaptitudes partielles des plus de 50 ans / effectif global

Télécharger tous les indicateurs proposés par l’Anact (pdf – 88 Ko)

 

  • Autres indicateurs

Exemples de dispositions en faveur des seniors et d’indicateurs proposés par le Ministère du travail. Télécharger la fiche (pdf – 50 Ko)

Boîte à outils

Fiche « Prévenir les situations de pénibilité » (pdf – 260 Ko) Fiche pratique, Anact, 2009

Fiche « Faire face à des situations d’inaptitude » (pdf – 252 Ko) Fiche pratique, Anact, 2009

Une démarche outillée : le « repérage des pénibilité » (pdf – 4,5 Mo) Fiche repère, ACTAL, 06/2009, pp. 2-4

Pénibilité et usure au travail : comment prévenir ? Organiser, outiller, anticiper (pdf – 792 Ko) Travail et changement, n° 324, 04/2009


 

  • Exemple d’accord

Cet accord est mentionné à titre d’exemple au regard d’actions mises en place mais ne répond pas à l’ensemble des exigences du décret.

Accord national du 23/12/2008 sur les conditions de travail en agriculture : Dans cet accord, les négociateurs ont posé une définition de la pénibilité et défini des actions contre la pénibilité : développer la mise en place des CPHSCT, les actions en fin de carrière pour les salariés reconnus comme ayant été soumis à une pénibilité. Télécharger l’accord (pdf – 179 Ko)

  • Sur le web

« Aménager les conditions de travail » : Interview audio de Serge Volkoff, directeur du Centre de recherche et d’études sur l’âge et les populations au travail (CREAPT), sur les conditions de réussite du maintien dans l’emploi des seniors.

Travailler mieux :  Le site de la santé et la sécurité au travail.