Sciences cognitives

UNE EQUIPE AMERICAINE A TROUVE UNE PROTEINE CLE DE LA MEMOIRE

Et si les pertes de mémoire liées à l’âge n’étaient plus irréversibles ? Dans les laboratoires du prix Nobel Eric Kandel, une équipe a identifié une voie moléculaire jouant un rôle majeur dans cette défaillance. Les neurones situés dans le gyrus denté de l’hippocampe et qui fonctionnent mal dans le cadre de ce syndrome, ne sont pas détruits. Ainsi, le processus est réversible, du moins chez la souris. Continuer la lecture

Marqué avec , , , |

« METTRE SES TRIPES SUR LA TABLE » EST UNE QUALITE ESSENTIELLE POUR FEDERER ET ENTRAINER SES EQUIPES

« Une décision rationnelle est une décision impossible […] Cela reviendrait à comparer des listes de « pour » et de « contre », mais prolongées à l’infini elles finissent par s’annuler. A un moment, il faut savoir trancher avec ses émotions », déclare Antonio Damasio, professeur de neurologie, neurosciences et psychologie. Ainsi, un leader qui met au service de son entreprise son seul cerveau gauche et qui se focalise uniquement sur l’explication logique des objectifs appartient au passé. Continuer la lecture

Marqué avec , , , |

SUFFOQUER A FORCE DE PENSER – EXEMPLE DU GOLFEUR JEAN VAN DE VELDE AU BRITISH OPEN DE 1999

La suffocation est déclenchée par une erreur mentale spécifique : l’excès de réflexion. Une des plus célèbres « suffocations » de l’histoire du sport est celle de Jean Van de Velde au dernier trou du British Open de 1999.
Continuer la lecture

Marqué avec , , , , , , , , , |